Châtellerault : compte-rendu de l’audience avec le DASEN
Publié; le 7 juillet 2022 | snudi FO

CHATELLERAULT : COMPTE RENDU AUDIENCE À LA DSDEN

Cette audience fait suite à la demande d'audience adressée par le Snudi-FO86 suite à la réunion d'infos syndicale qui s'est tenue école Jules Ferry le 10 mai (compte rendu ici) et aux nombreuses remontées de collègues (lire ici le courrier de demande d'audience ici)

Jeudi 16 juin 2022 une délégation composée de 3 enseignants de Châtellerault et de 2 représentants du SNUDI-FO 86 a donc été reçue au Rectorat par le Secrétaire Général M. Monlun et le responsable aux affaires scolaires M. Lorin.

La délégation a tout d'abord déploré l'absence du DASEN : il nous a été assuré qu'il voulait être présent à cette audience, mais qu'il avait été appelé en urgence par le préfet quant à la mise en place du plan canicule (l'annonce des mesures nous ont d'ailleurs été communiqué en fin d'audience).
Le SG nous a assuré que l'ensemble de la discussion serait transmis au DASEN.

Les membres de la délégation ont détaillé et argumenté sur les nombreux dysfonctionnements et inquiétudes que nous avions soumis au DASEN dans la lettre de demande d'audience (cf PJ et en lien ici).
Le SG nous a demandé d'expliquer certains points et a pris note. La question de la responsabilité concernant la garde des enfants "oubliés" après 15h les jeudis et vendredis a notamment été longuement l'objet d'échanges. Sans réponse, et sans solution.

La délégation a ajouté de nouveaux éléments problématiques :
Entre autre le problème des PS et MS les jeudis et vendredis : de nombreux enfants dorment encore à 15H. Cela pose question aux enseignants de partir de l'école à 15h sans reprendre leurs élèves avant. Par ailleurs, comme le souligne la collègue de maternelle, cela signifie que ses élèves de PS et MS percevront les journées de jeudi et vendredi comme des demi-journées d'école, entretenant la confusion scolaire/ périscolaire.

La délégation est repartie sans avoir de réponse, et sans que soit proposée une solution à un seul des problèmes posés.
La délégation a exprimé sa déception. Le SG a répondu :
"Vous demandez à être reçus, vous être reçus ! Il n'est pas possible de vous répondre sur le champ, le seul niveau des demandes sur lequel nous pouvons travailler c'est celui de la communication avec la mairie. On peut pointer des problèmes pour travailler dessus, ici la manière de dire les choses. Le dialogue est permanent entre l'IEN et les services périscolaires. Sur la question des temps scolaires, l'Education Nationale se concerte avec la collectivité car les deux sont partenaires, et aucun ne peut agir ou décider seul."

FO a de nouveau interpellé le DASEN lors du CDEN du 22 juin, et alerté le préfet, sans plus de réponse, sinon celle "Vous nous avez alerté, nous travaillons avec l'IEN et la Mairie comme nous le faisons toujours".

FO ne lâchera pas le dossier et proposera aux collègues de se réunir à nouveau à la rentrée.
FO appelle les collègues à continuez à nous remonter les problèmes et difficultés,
FO conseille aux collègues de remplir un RSST pour saisir le CHSCT chaque fois que nécessaire lorsque la santé et le conditions de travail sont menacées (faites vous conseiller par le syndicat)
FO appelle les collègues à se syndiquer : c'est la solution pour se défendre ensemble, pour résister, pour défendre nos droits et nos conditions de travail. Le syndicat existe et peut agir exclusivement grâce à ses adhérents!



- Pour la délégation -
Julien Marmisse
Fabien Vasselin



cale




Rechercher sur le Site
Dans la même Rubrique
| 1 | 2 | 3 | 4 |
SPIP 3.2.1 [23954] habillé par le Snudi Fo