GT RASED : l’IA-DASEN tente d’associer les organisations syndicales à la destruction des établissements médico-sociaux
Publié; le 25 février 2021 | snudi FO

ce compte rendu en PJ en PDF : merci de faire circuler l'information!


GT« RASED » : l'IA-DASEN tente d'associer les organisations syndicales à la destruction des établissements médico-sociaux

Sous couvert de réimplanter quelques postes de RASED revendiqués par la profession de manière permanente depuis 2008, un Groupe de Travail « RASED » s'est tenu jeudi 4 février.

Il s'agit en réalité d'implanter des EMAS (Equipe Mobile d'Appui à la Scolarisation > lire ici Journal spécial Inclusion page 2). Lors du Comité National de Suivi de l'Ecole Inclusive du 8 novembre 2020, le Ministre a annoncé qu'à la rentrée 2021 tous les établissements pourront faire appel à des EMAS.

FO n'est donc pas dupe des objectifs réels d'une telle réunion, visant à tenter d'associer les organisations syndicales enseignantes à la mise en place des EMAS pour faciliter la destruction des EMS (établissements médicaux-sociaux et structures spécialisées médico-sociales : IME, ITEP, CMPP, hôpital de jour, ...*).

Ces quelques postes RASED sont l'arbre qui sert à cacher la forêt :

Ils ne correspondent pas aux besoins des publics des EMS. Ils s'inscrivent dans une politique d'affichage visant à cacher à l'opinion la véritable politique d'économie budgétaire conduite par le tandem Blanquer-Véran contre les personnes en situation de handicap du pays.

Ceci s’inscrit dans une politique globale de déficit de moyens, menée depuis plus de 20 ans par l’État, attentatoire à la prise en charge d'une population nécessitant pourtant la plus grande attention des politiques publiques à tous les niveaux (social, éducatif, médical, professionnel).

FO refuse d'être associé à la destruction du service public et des établissements médico-sociaux menée par le gouvernement, et avec les personnels continuera l'action syndicale permanente et quotidienne contre la suppression des établissements médico-sociaux, et pour obtenir les moyens nécessaires partout, que ce soit dans ces établissements et dans les écoles.

Pas de postes pour aider à la fermeture des EMS : on veut des places en EMS, on veut des postes en classe, on veut des remplaçants, on veut des RASED complets pour venir en aide aux élèves en difficulté !

UN TRAIN PEUT EN CACHER UN AUTRE

Groupe de Travail RASED : 4 février 2021- Compte rendu FNEC-FP-FO86


Jeudi 4 février s’est tenu en visio un groupe de travail « RASED », préparatoire au CTSD de mars. Diane Ferret et Fabien Vasselin siégeaient pour la FNEC-FP-FO86. Étaient également présents : l'IEN-A (M. Artaud), le Secrétaire Général (SG, M. Monlun), les syndicats SNALC, SNUipp-FSU, SE-UNSA. L'IA-DASEN (M. Claverie) était présent pour introduire la réunion.

L'IA-DASEN a proposé de discuter d'un plan pluriannuel de réimplantation de postes RASED. FO a demandé la réimplantation de tous les postes supprimés depuis le décret Darcos de 2008. A notre grande surprise, nous avons été partiellement entendus (lire ci-dessous). Étonnant quand on sait que le département doit rendre 4 postes, et que les moyens manquent partout !

Sans l’admettre, l'IA-DASEN tenterait-il d'associer les organisations syndicales au désastre en cours pour prélever des postes sur la prochaine carte scolaire, afin de mettre en place des EMAS pour tenter de faire face à la fermeture en masse de places en établissements médico-sociaux découlant de la loi Blanquer?

FO et le SNALC ont ouvertement posé la question.

Mais, même si nos interlocuteurs refusent de l'admettre, il est à craindre que ces postes ne répondent pas aux revendications de réimplantation de RASED complets, ni ne servent à venir en aide aux élèves en difficultés actuellement dans nos classes.

FO craint que l'IA-DASEN tente de prévenir les conséquences des mesures catastrophiques conduites par le Ministère avec les ARS pour fermer plus de la moitié des places en établissements médico-sociaux (IME, ITEP, CMPP, hôpital de jour, ...*).

La loi Blanquer dite « de la Confiance » vise la scolarisation de 80% des élèves d'IME et ITEP en milieu ordinaire (lire ici) : moins de soin, d'avantage d'inclusion

Au titre de ces « politiques barbares », les personnels des IME de la Vienne ont été informés que le plan 2021-2023 de l'ARS prévoit la fermeture de la moitié de leurs établissements, et pour les établissements restant le maintien de seulement 20% des places actuelles !

Ces fermetures de places auront pour conséquence de priver de soin et d'une scolarisation adaptée plus de 250 élèves**, sacrifiés au nom d'une école plus inclusive... et surtout des économies budgétaires !

« Si ce projet aboutit, 85 % des jeunes concernés risquent de ne plus être pris en charge et bon nombre d’entre eux ne seront tout simplement plus soignés » écrit l'intersyndicale de la santé à propos des CMPP, mais ce qui vaut également pour l'ensemble des EMS (lire ici)

Ces élèves en situation de handicap, premières victimes de ces mesures, se trouveront par conséquent en milieu ordinaire avec un suivi très allégé au nom de « l'inclusion scolaire à tout prix » qui considère l'école comme un médicament..

Le projet de réimplantantion des postes de RASED vise donc à faire face à la catastrophe annoncée : mais malgré toute l'expertise des collègues RASED, cela ne correspond pas à leur formation ni à leur mission ! L'école n'est pas un centre de soin.

FO a demandé à plusieurs reprise une réponse quant à la destination réelle de ces postes RASED susceptibles d'être réimplantés : nous n'avons pas obtenu de réponse. Dissimulation d'intention ?

FO a demandé la convocation d'un groupe de travail sur le sujet : les collègues ont le droit de savoir. Demande soutenue par le SNUipp-FSU et le SNALC. 

Le Snudi-FO86 revendique :

  • L'arrêt du plan Blanquer-Véran de démantèlement des établissements médico-sociaux, la création de toutes les places nécessaires : faute de places, plus de 1500 enfants en situation de handicap ont du migrer en Belgique ! Inacceptable.

  • Le rétablissement de tous les postes RASED supprimés depuis le décret Darcos de 2008, et la création de tous les postes nécessaires pour faire face aux besoins importants tant en E, que G ou psychologues scolaires.

Vos représentants FO : Diane Ferret, Fabien Vasselin

*Glossaire des établissements et services médico-sociaux : lien vers le site de la CNSA

**Estimation fournie par l'IA-DASEN lui même lors du CDEN du 18 novembre 2020


Demandes soumise à l'attention de l'IA-DASEN à l'issue de la réunion :

FO a demandé que les missions des personnels RASED soient consacrées à l'aide aux élèves en difficulté et non à encadrer le traitement administratif et pédagogique des dossiers par les collègues P.E. eux-mêmes.

FO a fait par de la souffrance des personnels des RASED qui déplorent un travail de moins en moins avec les élèves en difficulté, et de plus en plus un travail administratif de plus en plus dans le champ du handicap(notamment pour les psy-EN).

Postes G : FO a demandé la réimplantation des 15 postes G supprimés après 2008. Dans l’immédiat passage de 2 à 3 postes G dans toutes les circonscriptions. L’IEN-A a proposé que cela prenne la forme d’un plan pluriannuel de 5 ans pour recréer ces 6 postes.

Postes E : L’ensemble des organisations syndicales a indiqué l’urgence à réimplanter un poste E sur la circonscription Poitiers Ouest, puis 1 E de plus sur chaque circonscription par an pendant 5 ans.


Psy-En : Il a été demandé l'ajout d'un psy EN par circonscription par an pendant 5 ans. Dans l’immédiat 1 poste Nord et 1 poste Sud.


Enveloppe de déplacement des personnels RASED :

Le SG indique que l'enveloppe déplacement du Rectorat a été réévaluée de 3%. Mais il indique ne pas savoir si la hausse a eu un impact de 3% également sur l'enveloppe RASED. Il va se renseigner.

Encore une fois nos interlocuteurs semblent ignorer ce problème sur lequel les organisations syndicales n'ont de cesse de demander des réponses !


Formation RASED :

Il est annoncé dans les années à venir « davantage de départ CAPPEI et stages pour tenir compte des  évolutions à venir des missions des RASED ».Tiens donc ?

Rappel : afin de fournir les EMAS, UMIS etc le Ministère prévoit la multiplication par 3 des départs en stage CAPPEI. Mais on ne parle plus ici de RASED !


EN LIEN POUR PROLONGER CETTE LECTURE :

JOURNAL 4 PAGES SPÉCIAL "INCLUSION SCOLAIRE".


FORMATION SYNDICALE : INCLUSION SCOLAIRE ASH - Inscrivez-vous dès maintenant !

cale




SPIP 3.2.1 [23954] habillé par le Snudi Fo