Après une journée de grève historique… MM. Castex et Blanquer ne répondent pas aux revendications !
Publié; le 14 janvier 2022 | snudi FO

Après une journée de grève historique… MM. Castex et Blanquer ne répondent pas aux revendications !

Article sur le site de la Confédération FO en lien ici



Manifestation historique des personnels de l'Education Nationale,

avec les parents d'élèves, les ATSEM... ce 13 janvier.

100.000 manifestants nationalement !

Une délégation intersyndicale a été reçue au Ministère en présence du Premier Ministre.



Poitiers 1500 manifestants :

une délégation intersyndicale est allée porter

les revendications à la préfecture.

Nous avons demandé qu'il n'y ait aucun retrait sur salaire.

La responsabilité de la grève incombe entièrement au Ministre!

1500 manifestants à Poitiers, 1200 manifestants à Tours, 1000 à Limoges, 1000 à Niort, 1000 à Angoulême, 800 à Saintes et la Rochelle, du jamais vu!



La grève a été suivie à plus de 75% dans les écoles de France, et dans la Vienne où plus de 60 écoles étaient fermées (selon les remontées des collègues, lire ci-dessous), tandis que de nombreuses écoles étaient massivement en grève.

Article NR suite à la conférence intersyndicale.



Une délégation FO-CGT-FSU-UNSA-SUD-FCPE a été reçue par la représentante de la préfète et le directeur académique pour porter les revendications (compte rendu à venir).
La délégation FO a porté les revendications pour lesquelles elle était mandatée.



Mais le Ministre ne répond pas aux revendications ...

A l’issue d’une journée de grève puissante dans l’Education nationale et de manifestations massives de personnels, d’élèves et de parents d’élèves, le gouvernement, ébranlé, a été contraint de recevoir les organisations syndicales et la FCPE, sous la présidence du Premier ministre, avec les ministres Blanquer et Véran.

Vous trouverez en PJ la trame de l’intervention de Clément Poulet, secrétaire général de la FNEC-FP-FO lors de cette réunion.

Qu’a répondu le gouvernement aux personnels qui dans les AG, les manifestations ont dit : « Pas un jour de plus avec ce protocole, il faut les moyens pour que l'école fonctionne, que les personnels puissent faire leur travail, que les postes soient créés, que les salaires soient augmentés, que les personnels soient protégés... »?

Au bout de trois heures de discussions :

- Le gouvernement promet des boîtes de masques chirurgicaux livrées d’ici la fin janvier, ce que l’on savait déjà !

- Le protocole ne changera pas…

- Recours à la liste complémentaire, c’est ce qu’on martèle depuis deux ans, mais le ministère ne donne

aucun chiffrage, et reporte une réponse précise à ultérieurement, par ailleurs l’annonce ne concerne que le 1er degré,

- 3 300 contractuels « pour la période à venir » ;



- 1 500 AED « jusqu’à la fin de l’année scolaire » ;



- 1 500 vacataires pour l’aide administrative ;



- Prolongement des 1 700 médiateurs pour aider à la gestion du Covid.

Ce sont les mêmes dispositifs de recours à des emplois précaires que le ministre Blanquer a utilisés tout au long de la crise sanitaire, qui n’ont pas permis de trouver des candidats, et pour cause !

- La seule réponse sur les salaires (question abordée par FO) est la réactivation jusqu’aux vacances de février de la prime pour l’accueil des enfants prioritaires.

- Les évaluations mi-CP, elles seront « reportées dans un délai qui reste à définir (fin février ou mars) ;

- En réponse à FO, le ministre dit qu’il n’entend pas toucher à sa réforme du Baccalauréat, mais comprend que l’évaluation en contrôle continu, avec la moitié des élèves présents, peut poser la question de reporter les épreuves de mars. « Je vais ouvrir une discussion avec les syndicats et le CNVL ». Jean Castex lui a demandé de se tenir prêt pour reporter s’il le fallait.

Pour FO, si le Premier ministre a été contraint de recevoir les syndicats, ses réponses sont loin, très loin d’être à la hauteur de la colère qui s’est exprimée aujourd’hui.

La FNEC FP-FO participera à l’interfédérale vendredi soir.

Elle invite les personnels à poursuivre les réunions, les AG, les discussions, pour faire le point sur les annonces du gouvernement.

___________________________________________________________

Veuillez trouver la mise à jour de l'état de la grève le 13 janvier dans la Vienne :

Si vous n'avez pas encore remonté l’état de la grève sur votre école cliquez ici !



Sur la base des remontées des collègues se sont plus de 60 écoles du département qui étaient fermées !



Adriers

Primaire

fermé

Availles

Elémentaire

plus de 80% en grève

Bignoux

Primaire

fermé

Bonnes

Primaire

fermé

Buxerolles S. Veil (Bourg)

Elémentaire

fermé

Chabournay

Primaire

fermé

Chatellerault

Primaire

fermé

Chatellerault France Souché

Maternelle

33%

Châtellerault Jean Zay

Primaire

fermé

Châtellerault Jules Ferry

Elémentaire

fermé

Chatellerault Léo Lagrange

Primaire

fermé

Chatellerault Maurice CAREME

Primaire

40%

Cissé Puylonchard

Elémentaire

fermé

Coulombiers

Elémentaire

fermé

Fontaine le comte

Elémentaire

plus de 80% en grève

Gouex-Queaux-Persac (RPI)

Primaire

fermé

Iteuil

Maternelle

fermé

Iteuil

Elémentaire

plus de 80% en grève

Jaunay-Marigny Bureau

Primaire

fermé

Jaunay-Marigny Eluard

Primaire

fermé

Jaunay-Marigny J-Clan R. Cassin

Elémentaire

fermé

Jouhet

Primaire

fermé

La Roche Posay

Elémentaire

fermé

Lavausseau

Primaire

fermé

Lencloitre

Elémentaire

fermé

Ligugé

Elémentaire

plus de 50% en grève

Loudun chat botté

Maternelle

fermé

Loudun Martray les Lutins

Primaire

fermé

Lusignan Leodile Bera

Elémentaire

fermé

Marçay

Elémentaire

fermé

Mazerolles

Primaire

fermé

MIGNALOUX

Maternelle

plus de 80% en grève

Migné Auxance Limbre

Primaire

fermé

Mirebeau

Maternelle

fermé

Montamisé

Elémentaire

plus de 80% en grève

Montamisé

Maternelle

fermé

Neuville Bellefois

Primaire

fermé

Neuville Ferry

Elémentaire

plus de 80% en grève

Neuville Petits Cailloux

Maternelle

fermé

Nieuil l'Espoir

Primaire

fermé

Nouaillé-Maupertuis

Maternelle

plus de 75% en grève

Pleumartin

Primaire

40%

Poitiers Bouloux

Elémentaire

fermé

Poitiers Brassens

Elémentaire

fermé

Poitiers Breuil Mingot

Primaire

fermé

Poitiers C. Perrault

Primaire

fermé

Poitiers Coligny Cornet

Elémentaire

Poitiers ouest

Poitiers Evariste Galois

Maternelle

fermé

Poitiers Grange St Pierre

Maternelle

fermé

Poitiers Louis Pasteur

Maternelle

fermé

Poitiers Marcel pagnol

Elémentaire

fermé

Poitiers Néruda

Elémentaire

fermé

Poitiers Pablo Neruda

Maternelle

plus de 80% en grève

Poitiers Paul Bert

Elémentaire

fermé

Poitiers Petit Tour

Maternelle

fermé

Poitiers Tony Lainé élémentaire

Elémentaire

plus de 80% en grève

Romagne

Primaire

fermé

Saint Benoit Irma Jouenne

Elémentaire

fermé

Saint Benoit Irma Jouenne

Maternelle

fermé

Saint Georges

Elémentaire

plus de 50% en grève

Saint Georges

Maternelle

plus de 80% en grève

Saint Julien L'Ars

Primaire

plus de 80% en grève

Saint Léger de Montbrillais École des tilleuls

Elémentaire

33%

Saint macoux

Elémentaire

fermé

Saint Savin

Primaire

33%

Saix

Primaire

plus de 50% en grève

SEGPA RENAUDOT

Autre

fermé

Sèvres-Anxaumont N. Vanier

Maternelle

fermé

St Genest d'Ambière Capucines

Primaire

plus de 50% en grève

St Sauvant

Primaire

fermé

St-Julien l'Ars Théodore Monod

Primaire

fermé

Trois Moutiers

Primaire

plus de 50% en grève

Vivonne

Maternelle

fermé

Vouneuil s/s Biard Desmoulins

Maternelle

plus de 50% en grève

Vouneuil s/s Biard Desmoulins

Elémentaire

fermé

Vouneuil s/s Biard JY Cousteau

Elémentaire

fermé

Vouneuil s/s Biard JY Cousteau

Maternelle

fermé



VOS DROITS SONT NOTRE SEULE LOI !



Comme de plus en plus de collègues, adhérez au SNUDI-FO pour organiser la résistance collective à la politique gouvernementale !

cale




SPIP 3.2.1 [23954] habillé par le Snudi Fo