Motion « Constellations » adoptée par l’AG des adhérents du SNUDIFO86 réunis le 14 octobre à Buxerolles
Publié; le 16 octobre 2020 | snudi FO

ALERTE AUX COLLÈGUES :

Motion « Formations constellations* » adoptée par l’AG des adhérents du SNUDI FO86 réunis le 14 octobre à Buxerolles


constellation01.JPG




L’assemblée générale du SNUDI FO86 réunie le 14 octobre à Buxerolles a pris connaissance de la mise en place par l’administration des formations dites « constellations » à l’intention des personnels enseignants.

L’AG alerte toute la profession car nous sommes tous concernés et nous serons tous « constellés » d’ici 6 ans.

Ces formations vont à l’encontre du droit à la formation continue volontaire et statutaire puisqu’elles revêtent un caractère obligatoire pour nombre de collègues (même si à cette étape certains CPC sont prudents et ne font que le proposer, d’autres IEN annoncent un plan de 40 collègues constellés par an sur 6 ans).

Elles s’opposent à la liberté pédagogique individuelle qui est elle aussi constitutive de notre statut.

Les participants à l’AG le disent :
· Nous refusons d’être évalués par nos pairs
· Nous refusons d’évaluer nos collègues
· Nous refusons la co-observation et les visites imposées des CPC que cela soit dans le cadre des 2 jours de stage ou dans le cadre de la préparation de la constellation
· Nous voulons pouvoir choisir le contenu de nos formations et animations pédagogiques
· Nous refusons que cette formation influe sur le déroulement de notre carrière à travers le dispositif PPCR

L’AG rappelle l’attachement de la FNEC FP FO à l’existence d’un corps d’inspection, élément constitutif du statut, chargé de contrôler les personnels, qui est directement remis en cause par ce dispositif.

L’Assemblée générale du SNUDI FO86 appelle tous les collègues à se réunir, à discuter et à prendre position pour refuser ce nouveau dispositif.

Adoptée à l’unanimité

* Les formations constellation ne sont pas toujours appelées ainsi par les IEN. Elles sont parfois également présentées sous l'appellation "nouveau plan math/français".

 

DE QUOI S'AGIT-IL?  

Les formations constellations remettent en cause la liberté pédagogique et le libre choix de la formation. Notons que ce dispositif qui se met en place progressivement dans toutes les circonscriptions de la Vienne dès cette rentrée n'a jamais été présenté aux organisations syndicales lors du Conseil de Formation de juin dernier !

Cela se traduit par la constitution imposée par l’IEN de groupes de 5 à 12 enseignants, généralement du même cycle ou du même niveau mais d’écoles différentes :  «  les constellations ».

Dans certains départements elles prennent les charmants noms de « Orion », « Cassiopée », « Persée », « Grande Ourse », « Andromède », « Phenix », « Paon » et « Licorne »…

 

Ces groupes sont pris en charge par un CPC pour une durée de formation pouvant aller jusqu'à 5 jours (10 demi-journées) étalés sur l’année scolaire 30 heures en tout alors que nous ne disposons que de 18h de formation dans le cadre de nos 108h annualisées.

 

Cette formation sera proposée en mathématiques et en français tous les 6 ans.

Les enseignants désignés d’office en « constellation » ne pourraient pas s’inscrire sur les animations pédagogiques au choix comme les années précédentes.

Après les animations pédagogiques « obligatoires », ce sont donc les « constellations » !

 

Cette nouvelle formation se décline en plusieurs temps :

1/ Réflexions collectives

2/ Formations théoriques

3/ Visite du CPC dans les classes

4/ Visites croisées entre collègues : un collègue servira de « cobaye » et les autres évalueront la séance présentée… une rotation serait effectuée entre tous les membres d’une même constellation, en fonction des possibilités de moyens de remplacement...

Après un « dîner presque parfait »,  c’est « la classe presque parfaite »! INACCEPTABLE !

Des collègues nous font savoir qu’ils n’accepteront pas ce cadre et cette nouvelle remise en cause de leurs droits.


DES FORMATIONS ISSUES DU PROTOCOLE PPCR

 

Ce dispositif formation-accompagnement imposé ne tombe pas de nulle part : le ministre réaffirme lui-même que cela découle de PPCR dans son projet de « Lignes Directrices de Gestion relatives aux promotions et à la valorisation des parcours professionnels » qui cadreront les promotions à partir de janvier 2021.

 

Dans le chapitre « Un accompagnement des personnels tout au long de leur carrière », il est précisé que les DRH académiques contribuent « à l’accompagnement professionnel des personnels par la mise en place et la coordination de dispositifs d’aide, de soutien et de conseil ainsi que de formation en lien avec le service académique de la formation continue de tous les personnels. »

« Les personnels doivent, selon leurs fonctions : (…)
– faire évoluer leurs pratiques professionnelles (…)(…)
– et partager leurs expériences entre pairs 
»

Le SNUDI-FO, depuis la mise en place de PPCR (protocole non signé par FO mais accepté par la FSU, le SE-UNSA et la CFDT), a toujours alerté sur le deuxième volet de ce protocole à savoir un dispositif d’accompagnement individuel ou collectif visant à remettre en cause l’indépendance professionnelle et la liberté pédagogique pour imposer les contre-réformes ministérielles.

Rappel de vos droits et propositions syndicales du SNUDI FO

 

 

 

Le décret n° 2017-44 du 29 mars 2017 définit toujours nos obligations de service.

Il précise que nous devons «18 h consacrées à des actions de formation continue, pour au moins la moitié d’entre elles, et à de l’animation pédagogique ».

Ne figure dans ce texte aucune notion d’animation ou de formation obligatoire ou à caractère départemental. Les PE sont libres de choisir comment ils effectuent ces 18 h !

Le SNUDI-FO rappelle ainsi que, si les enseignants sont tenus de participer à 18h d’animations pédagogiques, il est de la responsabilité de l’institution d’organiser un plan de formation avec des animations pédagogiques que les PE peuvent librement choisir en fonction du contenu

 

Il rappelle également qu’aucun texte réglementaire ne permet d’imposer à un enseignant la visite d’un de ses collègues, qui n’a aucun statut particulier pour cela.

De même, le fait de convoquer un enseignant et le sortir de sa classe pour participer à l’observation de la classe d’un autre collègue ne peut être considéré comme un stage de formation continue et être imposé.

C’est pourquoi le SNUDI-FO demande l’abandon de ce dispositif qui ne saurait se substituer aux 18h d’animations pédagogiques telles que définies dans nos obligations réglementaires de service et intervient pour qu’il ne soit en aucun cas imposé aux collègues.

 

Pour le SNUDI-FO86, les enseignants sont les mieux à même de savoir de quelles formations ils ont besoin : peut-être en français, peut-être en mathématiques mais pas uniquement !

Le SNUDI-FO86 refuse une formation qui consiste au final à de l’auto-formation ou à du formatage.


 



Le SNUDI-FO  revendique :


·
 Le libre choix des 18h d’animations pédagogiques

· Le libre choix des stages de formation, comme les années précédentes

· Le caractère strictement facultatif de la co-observation, des visites des CPC que ce soit dans le cadre des deux jours de stage imposés ou dans le cadre de la préparation de la constellation

· Le respect de la liberté pédagogique

· Le respect de nos obligations réglementaires de service

· L’abrogation du protocole PPCR

 

PROPOSITIONS SYNDICALES :

1/ Prenez position collectivement en conseil des maîtres (pièce jointe : motion type et courrier individuel type) en indiquant à votre IEN que vous n’êtes pas volontaires pour participer à la formation en constellation et vous souhaitez vous inscrire aux animations pédagogiques de votre choix, dans le programme proposé aux autres PE de votre circonscription.

2/ Vous pouvez participer à 9 heures de réunions d’information syndicale (RIS) et les déduire des animations pédagogiques que vous choisirez, y compris s’il s’agit d’une formation en « constellation » ! (décret 447 du 28/08/82 et circulaire n°2014-120 du 16.09.2014).



FORMATIONS CONSTELLATION : à lire aussi

Une formation « constellations » imposée inscrite dans le cadre de PPCR et des lignes directrices de gestion promotions !Le SNUDI-FO organise la mobilisation pour mettre en échec cette funeste réforme !



Formation en « constellations » : le plan du ministre Blanquer dévoilé dans le cadre du Grenelle des enseignants !



cale




SPIP 3.2.1 [23954] habillé par le Snudi Fo