Direction d’école :une circulaire qui ne répond pas aux revendications légitimes et qui anticipe le projet de loi Rilhac !
Publié; le 11 septembre 2020, mis à jour le 16 septembre 2020 | snudi FO

Alors que le DASEN 86 annonçait au CTSD de rentrée la tenue de groupes de travail sur la fonction de directeurs, le projet de loi Rilhac continue de se déployer. 

Vous trouverez en pièce-jointe le communiqué national du SNUDI-FO relatif à la circulaire sur les fonctions et les conditions de travail des directeurs et directrices d’école parue au BO du 27 août.

 

Bien loin de répondre aux demandes sur la direction d’école en termes de décharges statutaires, d’indemnités, d’aide administrative et d’allègement réel des tâches, cette circulaire met déjà en place les jalons du projet de loi Rilhac, actuellement en discussion au Parlement, qui vise à rendre autonome les écoles et à faire des directeurs les simples exécutants de la politique éducative décidée au conseil d’école, dans lequel les enseignants sont minoritaires.

 

Ainsi, alors que la loi n’est pas encore adoptée, la circulaire prévoit déjà « des suggestions sur d'éventuelles délégations de compétences des inspecteurs de l'éducation nationale (IEN) aux directeurs d'école » !

 

Avec la délégation de compétences, les directeurs remplaceraient de fait les IEN pour certaines tâches et se verraient en première ligne pour assumer des responsabilités qui ne leur incombent pas actuellement !

 

Le SNUDI FO réaffirme son opposition à cette circulaire, ainsi qu’à la territorialisation et à l’autonomie de l’école instaurées par le projet de loi Rilhac. Il revendique l’abandon de ce projet de loi et considère que la question de la direction ne saurait se limiter aux seuls directeurs.

 

Le SNUDI FO invite tous les personnels à se réunir et à signer massivement la pétition intersyndicale SNUDI-FO, SNUipp-FSU, CGT Educ’action, SUD Education « nul besoin de cette proposition de loi pour répondre aux revendications des personnels » (voir pièce jointe).

 

Le SNUDI FO revendique :

·         L’amélioration des quotités de décharge de direction, y compris pour les petites écoles ;

·         Une réelle augmentation indiciaire : 100 points d’indice pour tous ;

·         Une aide administrative statutaire et gérée par l’Education Nationale dans chaque école ;

·         Un allègement des tâches pour tous les directeurs

cale




Documents Liés
20-08-31 communiqué SNUDI-FO circulaire direction
PDF - 1 Mo
20-06-20 pétition intersyndicale direction snuipp CGT FO SUD
PDF - 855.9 ko
Rechercher sur le Site
Dans la même Rubrique
Mise en place du « statut » de directeur d’école : les pièces du puzzle s’assemblent
Journal direction "Proposition de loi créant la fonction de directeur d’école"
3ème GT direction au ministère : communiqué FO !
Direction d’école :une circulaire qui ne répond pas aux revendications légitimes et qui anticipe le projet de loi Rilhac !
Direction d’école : compte rendu du groupe de travail ministériel du 15 juillet 2020
Direction d’école : le ministre anticipe le vote de la proposition de loi et tourne le dos aux revendications
Loi direction : non les quotités de décharge ne seraient pas augmentées !
Pétition direction d’école SNUDI-FO, SNUipp-FSU, CGT Educ’action, SUD Education
Journal spécial proposition de loi direction d’école : tous concernés !
Une nouvelle provocation : en pleine crise sanitaire, une proposition de loi pour avancer vers le statut de directeur et la mise en place d’écoles autonomes !
Direction d’école : le gouvernement entend aussi engager la responsabilité juridique des directrices et des directeurs
CR GT 86 directeurs du 11-12, statut de directeurs : le ministre vend du rêve !
Direction d’école : compte rendu audience au Ministère
Projet de statut de directeur / EPEP : contre notre statut et l’école de la République !
Direction : toujours plus de missions
Plan Particulier de Mise en Sûreté (PPMS)
Numéro spécial direction d’école
Direction d’école : loin d’être satifaisan​t
SPIP 3.2.1 [23954] habillé par le Snudi Fo