Carte scolaire : la mascarade continue !
Publié; le 1er février 2019 | snudi FO

Carte scolaire : la mascarade continue

Carte scolaire : la mascarade continue !


Les organisations syndicales ont une nouvelle fois quitté le groupe de travail de ce matin, alors que le DASEN alourdissait la liste des mesures de fermetures de classe, quelques heures à peine avant un CTSD qu’il refuse toujours de déplacer (projets d’ouvertures/fermetures au bas de ce mail).


Suite au groupe de travail carte scolaire de mercredi (lire communiqué commun ci-dessous) une nouvelle réunion informelle s’est tenue ce matin à partir de 8h30 dans des conditions toujours aussi inacceptables.


Il devait être discuté les projets d’ouvertures du DASEN et des demandes d’ouvertures portées par les syndicats... pour préparer le CTSD devant se tenir l’après-midi même.

Malgré la demande des organisations syndicales, le DASEN, sur consigne du Ministre à tous les DASEN, refuse de le déplacer ! (rappelons que d’ordinaire il y a minimum une semaine entre les groupes préparatoires et le CTSD)


Il s’agit bien d’une stratégie de la part du Ministre d’imposer rapidement et sans discussion ses mesures d’austérité concernant tant la carte scolaire que la « rénovation » du mouvement des personnels (suppression de la deuxième phase du mouvement, «vœux géographiques forcés », etc).


Lors de la réunion de ce matin, il nous a été refusé d’argumenter, l’IEN-Adjoint et le Secrétaire Général (SG) ne voulant qu’entendre une liste des demandes d’ouverture, sans commentaire ni argumentaire, de la part des organisations syndicales. Est-ce là une façon de nous faire payer le départ des organisations mercredi midi et le communiqué commun qui a suivi ?


Il nous a donc été rendu impossible, comme pour toutes les organisations syndicales, de défendre réellement les dossiers tel que nous le faisons ordinairement dans tous ces groupes de travail.

Si les organisations syndicales ne peuvent pas argumenter et porter les dossiers que leur ont confiés les collègues, quelle est l’utilité d’une telle réunion, sinon de l’esbroufe ?


Par ailleurs, alors que la discussion des projets de fermeture du DASEN avait été bouclée mercredi matin, durant la réunion de ce matin, l’IEN et le SG ont complété cette liste de nouvelles mesures de fermetures, à peine quelques heures avant le CTSD !

Ainsi ce sont les écoles de Saint Léger de Montbrillais, du Vigeant, de Vouneuil Sur Vienne maternelle « Jardin d’image » et qui ont été ajoutées à la longue liste des projets de fermetures de classe.


Sans laisser le SG terminer de lister les nouvelles propositions de fermetures ajoutées par le DASEN depuis mercredi, devant cette façon de faire inacceptable, devant la désorganisation complète des travaux, devant les refus successifs de discussion et de déplacement du CTSD à une date ultérieure, à 10h30 les organisations syndicales SE-UNSA, Snuipp-FSU et Snudi-FO se sont entendues pour faire cesser cette mascarade et ont une nouvelle fois quitté le groupe de travail.



Alors que les CAPD sont remises en causes dans leur existence, cette fois-ci c'est le fonctionnement du CTSD qui est atteint sur sa fonction première qui est la carte scolaire. 

A travers cette carte scolaire, ce calendrier resserré et intenable qui nous a été imposé, c'est une nouvelle vision du dialogue social dans la fonction publique que les Ministres Darmanin et Blanquer veulent imposer partout dans la fonction publique. C’est la logique des ordonnances Marcon, afin de faire passer par la force les contre-réformes et les mesures d’austérité dictées par l’Union Européenne, sur le dos des usagers et des fonctionnaires des services publics.


Cela  s’inscrit dans un contexte particulier où le gouvernement tente de démontrer à tout prix à l’Union Européenne et aux marchés financiers que les contre-réformes se poursuivent malgré les mobilisations sociales et malgré les miettes lâchées par le Président Marcon pour tenter de désamorcer la colère exprimée notamment par le mouvement des gilets jaunes.


Le Snudi-FO86 refuse que le CTSD en soit à n’être qu’une simple chambre d’enregistrement.

Le Snudi-FO86 n’a cessé depuis la présentation du calendrier de demander que le CTSD de cet après-midi soit déplacé, et a proposé l’action commune.

La demande désormais unanime des organisations syndicales doit être entendue : le DASEN, qui a longuement parlé de son attachement au dialogue social lors de la CAPD de lundi 28 janvier, doit déplacer le CTSD.

Le Snudi-FO, le SE-UNSA, et le SNALC ont proposé au SNUipp le boycott du CTSD de cet après-midi.



Le Snudi-FO86 appelle les enseignants à discuter partout, et à décider la mobilisation par le grève le 5 février contre les mesures du gouvernement.



Diane Ferret, Marion Adloff, Julien Marmisse, Fabien Vasselin.

Représentants FO au CTSD86


Tableaux récapitulatifs des projets de carte scolaire pour la rentrée 2019-2020


Ouvertures

Fermetures


MATERNELLES

Naintré A. Franck

Poitiers Brassens

Migné Aux. République


ELEMENTAIRES

Iteuil

Poitiers Brassens

Chatellerault Herriot

Poitiers Daudet

Poitiers Andersen

Poitiers Brel

Poitiers Lainé


PRIMAIRES

Brux

Jaunay-Mar PARIGNY

Poitiers Perrault

St Gervais les trois clochers

St Savin


PDMQDC

Buxerolles Planty

St Savin


ECOLE INCLUSIVE

Vivonne Centre Pénitenciaire

ERSEH

UPE2A

Poitiers Paul Blet


REMPLACEMENT

TR départementaux


CONS. PEDAGOGIQUES

pour les circonscriptions

pour Poitiers Nord


RPI

Chapelle Viviers/Leigne sur F.



1

1

1



1

1

1

2

2

2

1



1

1

1

2

6



1

1



1

1

1

1



4



7

0,5



1

MATERNELLES

St Martin la P. Gauthier

Vivonne Curie

Iteuil

Jaunay-Mar Prévert

Roche Prémarie

St Germain

St Savin


ELEMENTAIRES

Scorbe Clairvaux

Neuville Ferry

Mirebeau Raffarin

Buxerolles Planty

Chatellerault Prévert

St Germain


PRIMAIRES

Neuville Bellefois

St Genest d’Ambière Capucine

St Jean de Sauves Mabilleau

Jaunay-MARIGNY Bureau

Champagné St Hilaire


PDMQDC

Naintre Curie

Chatellerault Painlevé/Zay

Poitiers Brassens


ECOLE INCLUSIVE

Sèvres Anx. IME Moulins

Mignaloux-B IME Garnier

CMPP coordonateur

SESSAD TED

Chatellerault ULIS J. Ferry

UPE2A Loudun


R.P.I.

Coussay-Leigne Les Bois

Beuxes –Sammarcolles

Ceaux en Loudun-Maulay

Serigny-Sossais

Chapelle Baton-Jousse-Payroux-St Romain

Curzay – Sanxay


DISPOSITIF MOINS DE 3 ANS

Poitiers Brassens

St Macoux-St Saviol-St Pierre d’Excideuil


AUTRES

Référent TICE

CRED


1

1

1

1

1

1

1



1

1

1

1

1

2



1

1

1

1

1



1

1

1



1,25

1,25

0,5

1

1

0,5



1

1

1

3

1

1



1

1



5,5

0,5

TOTAL

42,5

TOTAL

43,5

Communiqué Intersyndical Carte Scolaire

La FSU/CGT, l’Unsa-Education, La FNEC-FP-FO, et le Snalc regrettent que le Groupe de travail sur la carte scolaire n’ait pu être mené à son terme ce jour.

A 13 heures, seule une petite partie de l’ordre du jour avait pu être traitée. Le nombre de sujets restant (ouvertures, RASED, Titulaires remplaçants, redécoupage des circonscriptions, protocole ruralité …) étant très important, et devant l’incapacité de l’administration à proposer une date de repli qui permette la présence de tous les membres (IEN et représentants des personnels), nous avons décidé de laisser les travaux en l’état.

Notre proposition intersyndicale de modifier le calendrier des instances n’a pas été retenue. Pour pouvoir porter au mieux les revendications des collègues, nous souhaitons la poursuite de ce groupe de travail le vendredi 1er février (en lieu et place du CTSD) et le report de l’instance à une date ultérieure.

Poitiers, mercredi 30 janvier 2019

cale




SPIP 3.2.1 [23954] habillé par le Snudi Fo